AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Two sisters, but the same history ▬ with Mary Tudor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Elizabeth Tudor
Yeah ❤
••••••••••••••••

Copyright : Mari-Jane


YOU && ONLY YOU
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuel
RELATIONSHIPS:
YOUR SECRETS:
MessageSujet: Two sisters, but the same history ▬ with Mary Tudor    Mer 9 Mar - 18:09

Revoir ma mère avait été la chose la plus incongrue de ces derniers jours. Moi qui m'étais faite à cette nouvelle vie au XXIéme siècle, voilà que j'apprends que celle que je croyais morte été toujours présente sur cette Terre. Voilà maintenant quelques jours que mon esprit était totalement brouillé par l'incompréhension. J'étais à la fois furieuse de voir cette femme, mais aussi heureuse de savoir que je n'étais plus une fille sans mère. Cette contradiction allait finir par me rendre folle, je comprenais le fait qu'elle ne soit jamais venu me chercher, elle ne voulait pas se montrer à mon père, mais peut être que si elle l'avait voulu, elle aurait pu m'emmener, elle n'était pas obligé de me transformer tout de suite...
Cette incompréhension me rendait furieuse, j'avais tenté de trouver des réponses dans les livres d'histoires, surtout dans ceux qui parlaient de ma famille. William avait tenté de m'aider dans mes recherches, mais je n'avais trouvé aucune réponse. Cela avait renforcé mon caractère irritable de ces derniers jours, à la plus grande tristesse de ma famille d'accueil qui voyait très bien que je n'allais pas bien. J'aurais voulu pouvoir leur en parler, leur expliquer, mais ils sont humains et ils me prendraient très certainement pour une folle.
Aujourd'hui encore j'étais allée en cours, avec cette boule au ventre qui ne semblait pas vouloir partir. A ma demande, j'avais pris plusieurs options, surtout en matière de langue et d'histoire. Moi qui parlais couramment, le français et l'espagnol dans mon ancienne vie, j'étais heureuse de découvrir l'évolution de ces langues, ainsi que la mienne. Il n'y a qu'une langue qui n'a pas changé, c'est bien le latin. D'ailleurs, ce magnifique dialecte est appelé langue morte.
En cours, j'étais une excellente élèves, mais les professeurs jugeaient ma langue un peu trop vieillotte, ce que j'essaye chaque jours de corrigé. Heureusement mon amie Hélène était là et je pouvais calqué sur ses paroles, qui était bien la langue de son époque. Parfois certains mots m'amusaient, d'autres me choquaient, mais c'était ainsi, l'évolution avait bien transformé notre monde en cinq siècles.
Aller à l'école ne m'a pas posé problème, même si j'ai eu une certaine appréhension au début, je m'étais faite à cette vie où les femmes avaient bien plus de droits, ce qui était un avantage pour nous toutes, on avait plus besoin de se soumettre aux hommes. J'avais même lu un roman l'autre jour qui parlait d'une femme d'affaire qui dirigeait des hommes. Diriger des hommes, je m'y voyais déjà en train de leur donner des ordres, mais pour cela il allait falloir que je fasse des études après le lycée, mais mon corps éternel allait compliquer les choses. Je devrais peut être demander conseil à ma mère, mais je ne sais pas si j'ai envie de la revoir.

En sortant de mon dernier cour de la journée, qui s'est avéré être celui d'histoire, nous avons d'ailleurs parlé de la Seconde Guerre Mondiale, j'ai vite quitté Hélène, pour fuir seule dans les rues de Londres. Je savais très bien, que d'ici une heure, en ne me voyant pas rentrer, Molly tenterait par tous les moyens de me joindre, quitte à appeler la police. J'aimais l'attachement que me portait cette femme, mais parfois cela devenait un peu étouffant. Mais je ne devrais pas me plaindre, j'en avais même honte de remettre en cause son hospitalité, puisque tout de même grâce à elle et sa famille, j'avais un toit où loger, ce qui ne devrais sûrement pas être le cas de ma famille qui doit errer dans les rues de cette immense ville. Celui qui m'inquiétait le plus, c'était mon petit Edouard, lui qui était si doux et si innocent, qu'adviendrait-il de lui, qui n'est encore qu'un enfant dans ce monde si hostile. Avait-il eu la chance d'être comme moi admis dans une famille d'accueil ? Je l'espérais grandement, même si nous étions des vampires et donc différents des humains, nous avions besoin d'être encadré pour pouvoir en savoir plus sur ce monde.
Pour le moment ma priorité c'était de la retrouver, lui et Mary. Mon frère et ma sœur comptait beaucoup pour moi, même si parfois j'avais des divergences d'opinions avec Mary, je ne me voyais pas être en conflit avec elle, après tout c'est ainsi qu'elle a été élevé, en fervente catholique.
Je marchais sur Trafalgar Square tout en réfléchissant aux moyens pour retrouver ces deux être qui m'étaient chers. Je m'installais sur le bord de l'une des deux fontaines et j'ouvris mon portable, pour y voir que j'avais reçu un message de Molly qui s'inquiétait pour moi. Je lui envoyais un petit mot pour la rassurer, quand mon regard s'accrocha sur une silhouette sombre. Je pouvais facilement reconnaître cette démarche assuré et ce port de tête digne d'une reine. Cette personne n'était autre que Mary, ma sœur ainée. Elle avançait vite et j'étais si loin d'elle. Dans mon jean et mes petites ballerines je me mis à courir bousculant les personnes qui se trouvaient en travers de mon chemin. Je n'avais pas le temps de m'excuser. Il faisait nuit maintenant, ce qui expliquait pourquoi Mary était de sorti. Je m'arrêtais soudain à quelques mètres de ma sœur.

« Mary c'est moi, Elizabeth. »

Je me tenais droite, juste derrière elle et j'attendais qu'elle se retourne pour pouvoir enfin la serrer dans mes bras. Parce que oui, la véritable famille est irremplaçable et après toutes ces semaines ma sœur m'avait énormément manqué.
Revenir en haut Aller en bas
 

Two sisters, but the same history ▬ with Mary Tudor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAMPTON COURT ™ :: « LONDON » :: Trafalgar Square :: Trafalgar Square & Ses Deux Fontaines-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit