AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche partenaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SHATTERED BY BROKEN DREAMS inc.

Amadeo Hawkins

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Amadeo Hawkins
Yeah ❤
••••••••••••••••

Copyright : shatters
Localisation : Buried Alive.


YOU && ONLY YOU
ORIENTATION SEXUELLE: Bisexuel
RELATIONSHIPS:
YOUR SECRETS:
MessageSujet: Fiche partenaire    Mer 19 Jan - 0:45

HAMPTON COURT
lorsque le passé nous rattrape.

Angel's Industry




17 mai 1536 – Tour de Londres

Il ne devrait pas y avoir trop de problèmes ; j'ai un cou fragile. Je serai connue comme La Reine sans tête avoua Lady Anne Boleyn dans sa cellule de la tour de Londres quand Lord Kingston, le gardien de la tour, lui rapporta comme quoi son époux tant aimé Henri VIII voulait la voir morte.

Selon Lord Kingston, sa majesté accuse sa bien-aimée reine d’adultère et d’inceste. Son mariage avec le roi est donc déclaré comme nul et non avenu. Sa fille Élisabeth est alors désormais considérée comme sa grande sœur, c’est-à-dire une bâtarde.

Mais pour Anne, cela ne signifiait rien. La jeune femme connaissait la vérité. Pendant l’amour, elle avait planté ses crocs acérés dans l’artère fémorale de son amant et avait bu son sang. Elle s’était ensuite mordue elle-même pour faire goûter à l’homme de sa vie son sang d’immortelle. Si elle avait fait cela, c'était uniquement par amour pour son roi. Elle se savait immortelle et elle aurait du donc subir la perte de son compagnon. Et pour elle, cette possibilité était tout bonnement inimaginable. Seulement voilà : il semble que Henri Tudor n’ai pas particulièrement apprécié que sa reine le transforme en « monstre ». C’est pourquoi il dut trouver un moyen de la faire disparaître. Surtout que cela faisait quelques semaines que l’une des dames de compagnie de sa reine lui faisait de l’œil. Il s'agissait de Jeanne Seymour.


19 mai 1536 – Tour de Londres

M. Kingston, j'ai entendu dire que je ne mourrai pas avant midi. Je suis déçue, car je pensais être morte à cette heure et avoir oublié ma souffrance. dit-elle d’une voix douce alors que Lord Kingston venait annoncer à la future ex reine d’Angleterre que son exécution était retardée de trois heures.

Anne savait pertinemment qu’elle ne mourrait point. moins que l’on ne la brûle avant qu’elle n’ai eu le temps de se régénérer. Lorsque l’heure de l’exécution sonna, la jeune reine monta dignement les marches qui la menaient vers la mort. Elle pardonna à son bourreau et laissa ses dames de compagnie lui retirer sa coiffe des grandes occasions en leur murmurant : « Je ne pense pas qu’elle resterait en place si ma tête se met à rouler ». Comme on dit : dans la peur, il vaut bien mieux faire de l’humour que de pleurer, pas vrai ? Car malgré tout, la marquise de Pembroke restait soucieuse de ne pas avoir le temps de se régénérer, surtout si sa tête s’en allait on ne sait où.

Sa dernière vision fut celle de trois corbeaux volants au-dessus de la tour. Puis plus rien. Du moins plus rien pour l’instant car la jeune femme reprit conscience dans son tombeau. « Ce fut fort aimable au roi de m’enterrer avec ma tête » pensa-t-elle en commençant à user de sa force surhumaine pour se sortir de cet endroit fort peu accueillant. Puis elle partit pour Calais et ainsi, échappa au roi. La reine réussit à se faire oublier, sachant bien entendu qu’elle reviendrait reconquérir sa couronne.

De son côté, Henri Tudor, ne sut point comment subvenir à sa soif incessante. Il tua beaucoup de ses domestiques et transforma quasiment toute sa cour.

Peu après la mise à mort de sa cinquième épouse Catherine Howard le 13 février 1542, c’est-à-dire six ans après le décès d’Anne Boleyn, des rumeurs comme quoi leur roi était immortel commencèrent à circuler dans tout le pays. Cela effrayait la plupart des citoyens. Mais ce ne fut que le 12 juillet 1543, jour du sixième mariage de leur souverain, que le peuple se souleva, voulant à tout prix éliminer le démon qui dévorait à petit feu celui que l’on appelait le fils de dieu. C’est pourquoi, ensemble, ils réussirent à enfermer le roi et sa cour dans le palais de Whitehall et jetèrent des centaines et des centaines de torches allumées pour ainsi réduire en cendre tous ses démons. Catherine Parr décéda dans cet incendie, mais quasiment tout le reste de la cour put se réfugier dans les caves du palais. Ce que le roi n’avait pas imaginé, c’est que une fois le feu éteint, le peuple condamna les caves avec des briques et du béton. Ainsi donc disparu la dynastie Tudor… Enfin c’est ce que tout le monde pensa. Une femme, proche parente de Catherine d’Aragon, première femme d’Henri monta sur le trône et prit l’identité de Marie Tudor. Ainsi se continua l’histoire telle que nous la connaissons… Mais qu’en est-il des vampire coincés dans les caves du palais de Whitehall ?!






INTRIGUE N°1

Université de Londres section Histoire et littérature – janvier 2011

Etes-vous une descendante directe de la reine Anne ? » demanda Eliane Smith, une étudiante de troisième année à son enseignante qui se trouvait être Anne Boleyn. Celle-ci la regarda d’un regard doux « Selon mon arbre généalogique il se trouverait que je sois l’arrière-arrière-arrière-petite-cousine de la souveraine, en effet. » La classe ne put s’empêcher d’être impressionnée. En effet, c’était le premier jour de travail pour Anne. Son prédécesseur était parti en dépression pour des causes inconnues et sans nulle importance aux yeux de l’ancienne reine du pays.

« Pour débuter mes cours, je souhaiterais vous emmener dans un lieu qui fut le lieu de naissance du roi Henri VIII » dit-elle avec un sourire. En effet, depuis toutes ses années, l’immortelle s’est trouvé une grande passion pour sa propre histoire et pour la littérature anglaise. Elle était donc devenue historienne spécialisée dans l’histoire de la dynastie Tudor même si elle savait parfaitement que toute l’histoire était basée sur des mensonges.

Anne était persuadée que la cour de Henri VIII était en vie. Impossible que tous se soient fait tuer. Mais où sont-ils maintenant ? Et c’est dans ce but qu’elle avait décidé d’emmener ses élèves au palais de Whitehall. Dangereux ? Oui c’est certain mais, la souveraine ne portait guère d’importance à sa classe. Ce n’étaient que de pauvres humains tout juste bons pour étancher sa soif.

« Professeur, professeur venez voir ! » appela Enrique Salzmann alors qu’il traversait les ruines du palais « Regardez, les caves ont été scellées on dirait ! » Anne s’approcha et l’odeur de vampire desséché emplit ses narines. Elle eut un sourire : elle venait de trouver…de les trouver !

Le soir venu, après avoir fait un tour à l’hôpital pour se procurer des poches de sang, la jeune aristocrate se rendit à nouveau sur les ruines du lieu de naissance de son amant. Et en un rien de temps, elle fit sauter les briques et le béton vieux de quatre siècles. Elle jeta les poches au sol sans y prêter un réel intérêt mais en garda une contre elle pour son cher et tendre. Tous étaient là, tels des cadavres. Difficile de reconnaître qui que ce soit. Cependant, un homme était assis enfin plutôt affalé sur une marche plus haute. Elle s’approche et sans l’ombre d’un doute, perça la poche pour faire revivre le maître des lieux qui la rejeta propre en ordre. Il termina de se nourrir et donna des forces à sa cour. Et en un rien de temps ils disparurent, laissant leur sauveuse au fond des caves, seule. Cependant, comment est-ce que des hommes et des femmes peuvent avoir la moindre chance de vivre en 2011 si leur dernière action s’est passée en 1543 ?






_________________
    Pour leurrer le monde,
    Ressemble au monde.
    Ressemble à l'innocente fleur,
    Mais sois le serpent qu'elle cache.


Dernière édition par Amadeo Hawkins le Sam 22 Jan - 14:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
ANNEBOLEYN.
    Tragic Destiny
Anne Boleyn

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Anne Boleyn
Yeah ❤
••••••••••••••••

Copyright : Angel's Industry
Localisation : not here darling


YOU && ONLY YOU
ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuel
RELATIONSHIPS:
YOUR SECRETS:
MessageSujet: Re: Fiche partenaire    Ven 21 Jan - 14:50

Code:
<center><div style="background-color: #CFA283; -moz-border-radius-topleft: 50px; -moz-border-radius-topright: 50px;  -moz-border-radius-bottomright: 0px;  -moz-border-radius-bottomleft: 0px; width: 455px;-moz-box-shadow: 3px 3px 4px black; -webkit-box-shadow: 3px 3px 4px black; box-shadow: 3px 3px 4px black;">[url=http://hampton-court.1fr1.net][font=Courier New][size=26][i]HAMPTON COURT[/i][/size][/font][/url]</font><br>[size=9]lorsque le passé nous rattrape.[/size]

<center><div style= "border: 7px solid #000000; padding: 10px; width: 400px; height: 250px; -moz-border-radius-bottomleft:100px; -moz-border-radius-bottomright:1px; -moz-border-radius-topleft:100px; -moz-border-radius-topright:100px; background-image: url('http://i51.tinypic.com/246rtrk.jpg');"></div>[size=10][font=courier new]Angel's Industry[/font][/size]</center></div></DIV>

<blockquote><center><hr align="center"; width="50%"><br><div style="height: 400px; width: 455px; overflow: auto;"><blockquote>[right][font=Courier New]17 mai 1536 – Tour de Londres[/font][/right]

[justify][font=Georgia][i]Il ne devrait pas y avoir trop de problèmes ; j'ai un cou fragile. Je serai connue comme La Reine sans tête [/i] avoua Lady Anne Boleyn dans sa cellule de la tour de Londres quand Lord Kingston, le gardien de la tour, lui rapporta comme quoi son époux tant aimé Henri VIII voulait la voir morte.

Selon Lord Kingston, sa majesté accuse sa bien-aimée reine d’adultère et d’inceste. Son mariage avec le roi est donc déclaré comme nul et non avenu. Sa fille Élisabeth est alors désormais considérée comme sa grande sœur, c’est-à-dire une bâtarde.

Mais pour Anne, cela ne signifiait rien. La jeune femme connaissait la vérité. Pendant l’amour, elle avait planté ses crocs acérés dans l’artère fémorale de son amant et avait bu son sang. Elle s’était ensuite mordue elle-même pour faire goûter à l’homme de sa vie son sang d’immortelle. Si elle avait fait cela, c'était uniquement par amour pour son roi. Elle se savait immortelle et elle aurait du donc subir la perte de son compagnon. Et pour elle, cette possibilité était tout bonnement inimaginable. Seulement voilà : il semble que Henri Tudor n’ai pas particulièrement apprécié que sa reine le transforme en « monstre ». C’est pourquoi il dut trouver un moyen de la faire disparaître. Surtout que cela faisait quelques semaines que l’une des dames de compagnie de sa reine lui faisait de l’œil. Il s'agissait de Jeanne Seymour.[/font][/justify]


[right][font=Courier New]19 mai 1536 – Tour de Londres[/font][/right]

[justify][font=Georgia][i] M. Kingston, j'ai entendu dire que je ne mourrai pas avant midi. Je suis déçue, car je pensais être morte à cette heure et avoir oublié ma souffrance. [/i] dit-elle d’une voix douce alors que Lord Kingston venait annoncer à la future ex reine d’Angleterre que son exécution était retardée de trois heures.

Anne savait pertinemment qu’elle ne mourrait point. moins que l’on ne la brûle avant qu’elle n’ai eu le temps de se régénérer. Lorsque l’heure de l’exécution sonna, la jeune reine monta dignement les marches qui la menaient vers la mort. Elle pardonna à son bourreau et laissa ses dames de compagnie lui retirer sa coiffe des grandes occasions en leur murmurant : « Je ne pense pas qu’elle resterait en place si ma tête se met à rouler ». Comme on dit : dans la peur, il vaut bien mieux faire de l’humour que de pleurer, pas vrai ? Car malgré tout, la marquise de Pembroke restait soucieuse de ne pas avoir le temps de se régénérer, surtout si sa tête s’en allait on ne sait où.

Sa dernière vision fut celle de trois corbeaux volants au-dessus de la tour. Puis plus rien. Du moins plus rien pour l’instant car la jeune femme reprit conscience dans son tombeau. « Ce fut fort aimable au roi de m’enterrer avec ma tête » pensa-t-elle en commençant à user de sa force surhumaine pour se sortir de cet endroit fort peu accueillant. Puis elle partit pour Calais et ainsi, échappa au roi. La reine réussit à se faire oublier, sachant bien entendu qu’elle reviendrait reconquérir sa couronne.

De son côté, Henri Tudor, ne sut point comment subvenir à sa soif incessante. Il tua beaucoup de ses domestiques et transforma quasiment toute sa cour.

Peu après la mise à mort de sa cinquième épouse Catherine Howard le 13 février 1542, c’est-à-dire six ans après le décès d’Anne Boleyn, des rumeurs comme quoi leur roi était immortel commencèrent à circuler dans tout le pays. Cela effrayait la plupart des citoyens. Mais ce ne fut que le 12 juillet 1543, jour du sixième mariage de leur souverain, que le peuple se souleva, voulant à tout prix éliminer le démon qui dévorait à petit feu celui que l’on appelait le fils de dieu. C’est pourquoi, ensemble, ils réussirent à enfermer le roi et sa cour dans le palais de Whitehall et jetèrent des centaines et des centaines de torches allumées pour ainsi réduire en cendre tous ses démons. Catherine Parr décéda dans cet incendie, mais quasiment tout le reste de la cour put se réfugier dans les caves du palais. Ce que le roi n’avait pas imaginé, c’est que une fois le feu éteint, le peuple condamna les caves avec des briques et du béton. Ainsi donc disparu la dynastie Tudor… Enfin c’est ce que tout le monde pensa. Une femme, proche parente de Catherine d’Aragon, première femme d’Henri monta sur le trône et prit l’identité de Marie Tudor. Ainsi se continua l’histoire telle que nous la connaissons… Mais qu’en est-il des vampire coincés dans les caves du palais de Whitehall ?![/font][/justify]</blockquote></div></hr></center>

<center><hr align="center"; width="50%"><table><tr><td><br><div style="height: 400px; width: 305px; overflow: auto;"><blockquote>

[center]<DIV style = "text-shadow: 1px 1px 2px">[size=24]INTRIGUE N°1[/size]</div>[/center]
[right]
[font=Courier New]Université de Londres section Histoire et littérature – janvier 2011[/font][/right]

[justify][font=Georgia][i]Etes-vous une descendante directe de la reine Anne ? »[/i] demanda Eliane Smith, une étudiante de troisième année à son enseignante qui se trouvait être Anne Boleyn. Celle-ci la regarda d’un regard doux « Selon mon arbre généalogique il se trouverait que je sois l’arrière-arrière-arrière-petite-cousine de la souveraine, en effet. » La classe ne put s’empêcher d’être impressionnée. En effet, c’était le premier jour de travail pour Anne. Son prédécesseur était parti en dépression pour des causes inconnues et sans nulle importance aux yeux de l’ancienne reine du pays.

[i]« Pour débuter mes cours, je souhaiterais vous emmener dans un lieu qui fut le lieu de naissance du roi Henri VIII »[/i] dit-elle avec un sourire. En effet, depuis toutes ses années, l’immortelle s’est trouvé une grande passion pour sa propre histoire et pour la littérature anglaise. Elle était donc devenue historienne spécialisée dans l’histoire de la dynastie Tudor même si elle savait parfaitement que toute l’histoire était basée sur des mensonges.

Anne était persuadée que la cour de Henri VIII était en vie. Impossible que tous se soient fait tuer. Mais où sont-ils maintenant ?  Et c’est dans ce but qu’elle avait décidé d’emmener ses élèves au palais de Whitehall. Dangereux ? Oui c’est certain mais, la souveraine ne portait guère d’importance à sa classe. Ce n’étaient que de pauvres humains tout juste bons pour étancher sa soif.

[i]« Professeur, professeur venez voir ! »[/i] appela Enrique Salzmann alors  qu’il traversait les ruines du palais  « Regardez, les caves ont été scellées on dirait ! » Anne s’approcha et l’odeur de vampire desséché emplit ses narines. Elle eut un sourire : elle venait de trouver…de les trouver !

Le soir venu, après avoir fait un tour à l’hôpital pour se procurer des poches de sang, la jeune aristocrate se rendit à nouveau sur les ruines du lieu de naissance de son amant. Et en un rien de temps, elle fit sauter les briques et le béton vieux de quatre siècles. Elle jeta les poches au sol sans y prêter un réel intérêt mais en garda une contre elle pour son cher et tendre. Tous étaient là, tels des cadavres. Difficile de reconnaître qui que ce soit. Cependant, un homme était assis enfin plutôt affalé sur une marche plus haute. Elle s’approche et sans l’ombre d’un doute, perça la poche pour faire revivre le maître des lieux qui la rejeta propre en ordre. Il termina de se nourrir et donna des forces à sa cour. Et en un rien de temps ils disparurent, laissant leur sauveuse au fond des caves, seule. Cependant, comment est-ce que des hommes et des femmes peuvent avoir la moindre chance de vivre en 2011 si leur dernière action s’est passée en 1543 ?
[/font][/justify]

</blockquote></div></hr></td><td><br><div style= "border: 7px solid #000000; padding: 10px; width: 115px; height: 350px; -moz-border-radius-bottomleft:100px; -moz-border-radius-bottomright:100px; -moz-border-radius-topleft:100px; -moz-border-radius-topright:1px; background-image: url('http://i53.tinypic.com/2hfukvd.png');"></div></center></div></td></tr></table></center></blockquote>

<blockquote><hr align="center"; width="50%">
[center][url=http://hampton-court.1fr1.net/][img]http://i55.tinypic.com/35kpc1c.jpg[/img][/url][url=http://hampton-court.1fr1.net/][img]http://i53.tinypic.com/6qh8pf.jpg[/img][/url] [url=http://hampton-court.1fr1.net/][img]http://i53.tinypic.com/2gsn7up.jpg[/img][/url]

[justify][b][size=18][url=http://hampton-court.1fr1.net/t339-reglement-general-du-forum][color=#640F0F]Règlement[/color][/url]  ; [url=http://hampton-court.1fr1.net/t346-votre-staff][color=#640F0F]Staff[/color][/url]  ; [url=http://hampton-court.1fr1.net/f4-reglements-des-vampires][color=#640F0F]Caractéristiques[/color][/url] ;  [url=http://hampton-court.1fr1.net/f14-bottins-des-avatars][color=#640F0F]Avatars[/color][/url] ; [url=http://hampton-court.1fr1.net/f7-personnages-vacants][color=#640F0F]Personnages[/color][/url][/size][/b][/justify][/center]</blockquote>
</center>

_________________
UNDERCO
Revenir en haut Aller en bas
http://hampton-court.1fr1.net
 

Fiche partenaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAMPTON COURT ™ :: « ADMINISTRATION » :: Partenariats-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit