AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première mission (TOM)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Première mission (TOM)   Dim 13 Juin - 21:24

Charlotte s'était longuement préparé à ce moment précis. Elle en rêvait depuis plusieurs mois maintenant, et savait pertinemment que cette journée serait décisive pour elle. Aujourd'hui, nous étions samedi et il s'agissait de son premier jour de travail au journal. Cela faisait à peine quelques jours que la française était arrivée en ville. Elle avait prit son temps pour s'habituer à l'Allemagne, à la cohabitation avec son père et à sa nouvelle vie. Lundi elle entamerait enfin sa scolarité dans l'école dont elle avait toujours rêvé. Mais avant cela, il y avait une dernière étape à franchir. La jeune fille avait demandait à son père de lui trouver un journal où elle pourrait bosser histoire de participer aux frais scolaires et d'acquérir l'expérience dont elle aurait besoins dans le futur.

Son réveil sonnait déjà pour la troisième fois lorsque Charlotte se rendit compte qu'elle devrait vraiment se lever. Elle soupira un grand coup, tenta même d'ouvrir un œil, puis se pelotonna de plus belle dans ses couvertures. On avait vraiment pas idée de se réveiller si tôt un samedi matin ! Bon ok, il n'était peut-être pas si tôt que cela. La jeune fille risqua un coup d'œil vers le radio réveil. 7h30 ! N'était-elle pas censé arriver à 8h ? Charlotte se releva en sursaut, plus du tout enclin à dormir à présent. Elle se mit à courir un peu dans tous les sens, ramassant quelques affaires par-ci par là. Il fallait vraiment qu'elle se dépêche ! Elle ne pouvait pas arriver en retard dès le premier jour ! Elle prit une douche à la fois glaciale et rapide qui acheva de la réveiller, s'habilla, se maquilla et se coiffa de manière à peu près présentable en cinq minutes, s'empara enfin de son sac qui (heureusement) était déjà prêt et sortie de l'appartement en courant. Et là, ce fut le drame !

"Merde !" Il y avait deux choses dont Charlotte ne pouvait pas se séparer: son portable, et son appareil photo. Et évidemment, ce dernier devait se trouver quelque part entre les deux valises qu'elle n'avait pas encore déballé. Elle reparti donc dans l'autre sens, manquant de se faire renverser à plusieurs reprises. Elle devait récupérer son appareil ! On ne pouvait pas dire que sa première journée de bouleau débutait de la meilleure manière possible.

(...)

8h30. Le bon côté des choses, c'est qu'elle avait réussi à arriver à une heure convenable, pensa-t-elle en ressortant des bureaux du journal. Elle ne s'était même pas faîtes réprimander. Charlotte avait rencontré son patron, qui lui avait fait visiter les locaux. Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose à voir. Mais à quoi s'attendait-elle ? Elle venait à peine d'empocher son bac, n'avait même pas 18 ans, aucune expérience et besoins d'horaires flexibles. Il était certains qu'elle ne travaillerait pas au Berliner Zeitung dès le début de sa carrière. Son patron s'était montré sympathique, mais elle avait bien comprit qu'il l'attendait au tournant. Engager des jeunes n'était pas ce qu'il préférait faire apparemment. Charlotte ressortait donc avec un dossier contenant sa première "mission". Disons qu'il s'agissait d'une sorte de test pour savoir ce qu'elle valait. On avait préparé pour elle une interview qu'elle devrait mener auprès d'un des membres du groupe Tokio hotel. La française les connaissait, bien évidemment, mais n'écoutait pas spécialement leur musique. Charlotte prit un taxi qui la mena devant un hôtel où devait normalement se situer Tom Kaulitz, le guitariste du groupe. Bien. Elle n'avait aucune envie de se plier à cet exercice et de poser des questions déplacés qu'il avait probablement entendu des centaines de fois, mais elle le devait pour son poste.

Elle pénétra dans le Hall de l'hôtel, observant un peu les alentours. Charmant comme endroit. Charlotte rangea une mèche de cheveux derrière ses oreilles et adressa un sourire à la réceptionniste.

"Excusez moi, je voudrait voir Tom Kaulitz s'il vous plaît."
Oh bien sur, elle ne s'imaginait pas que cela puisse être aussi facile. Mais rien ne l'empêchait d'essayer non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Lun 14 Juin - 0:59

-Bon, Tom, demain à 9h30 tu as une interview. Les G’s ne sont pas là donc essaye de t’amener avec Bill, ça pourrait être mieux d’accord ?, insista David.

Évidemment, je n’étais pas du tout satisfait. La tournée était terminée et tout ce que voulais, c’était passer un peu de temps avec mon frangin & ma famille. Après tout, pourquoi est ce que Georg & Gustav seraient dispensées de cette interview et pas moi ? Malheureusement pour moi, David me força la main et m’obligea clairement à me pointer dans ce foutu hôtel, dès le lendemain matin.

Bien évidemment, Bill ne voulut pas m’accompagner et je pouvais le comprendre. En réalité, il avait prévu une journée shopping avec notre maman & dieu sait à quel point mon frangin aime s’acheter de nouvelles fringues. Tant pis pour moi. La prochaine fois, je ne répondrais pas au téléphone et ce, surtout si le nom de « David » s’affiche sur mon écran.
Le réveil fut assez difficile. Depuis que nous sommes en vacances, je fais la grasse matinée et profite largement de mon lit. Or là, j’ai énormément de mal à me tirer de mes draps. Malgré tout, je me force et file en direction de la salle de bain pour me préparer. En quelques minutes seulement, je suis entièrement prêt et peux donc partir tranquillement jusqu’à l’hôtel.
Le trajet se passe rapidement, il faut dire qu’avec la musique le temps s’écoule beaucoup plus rapidement - selon moi. J’arrive ensuite à l’endroit voulu et je n’ai pas besoin de me présenter ; la jeune femme de l’accueil me reconnait directement et me propose de m’emmener dans une salle à part. Pour l’interview que je dois donner, c’est mieux. Néanmoins, je préfère attendre sagement ici. Je refuse donc poliment et fais les cent pas dans le hall. Au bout d’un petit moment passé à patienter, je soupire bruyamment et m’approche d’une fenêtre, que j’ouvre tranquillement. Ma tête va de gauche à droite et je sors une cigarette de mon paquet.

"Excusez moi, je voudrais voir Tom Kaulitz s'il vous plaît."

La jeune femme de l’accueil fronce doucement les sourcils et répond négativement. Forcément, c’est souvent comme ça. Les fans tentent parfois quelques approches de ce genre et elles reçoivent sans cesse la même réponse de la part du staff - ou autre - : Non, c’est impossible. Évidemment. Quoi qu’il en soit, cette fille n’a réellement pas l’air hystérique & à en juger par ce qu’elle transportait, j’imagine que c’était celle qui devait s’occuper de mon cas. J’écrase donc ma cigarette dans un pot de fleur et marche tranquillement jusqu’à elle, le sourire aux lèvres. Jolie fille.

-Bonjour. J’suis là, lui dis-je avant de sourire. Je me tourne ensuite vers la jeune femme de l’accueil et lui adresse un clin d’œil qui n’appartient qu’à moi. C’est bon, on va là bas, précisai-je en levant le menton en direction du couloir.

Je sais dors et déjà quelle salle m’est attribuée alors j’ouvre la porte sans attendre. En tant que grand et respectable gentleman, je la laisse passer avant ; et m’engage à sa suite. Porte fermée, je passe ma langue sur mes lèvres et l’incite à s’asseoir où bon lui semble. Après tout, ce ne sont pas les fauteuils qui manquent. Je m’installe donc et pose l’une de mes chevilles sur mon genou. Mon regard la dévisage et - en tant que baiseur de première - je baisse mes yeux jusqu’à sa poitrine. Comme toujours, je ne ressens aucune gêne ; d’ailleurs, pourquoi devrai-je l’être ? Je joue donc un instant avec mon piercing et la regarde de nouveau ; dans les yeux cette fois ci.

-Alors ? Que veux-tu savoir ?, demandai-je en souriant.

La vouvoyer ? Certainement pas. Je n’ai pas l’habitude de faire ça, sans oublier que cette jeune fille devait sûrement avoir quelques années de moins que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Jeu 17 Juin - 15:14

La réceptionniste de l'hôtel ne semblait pas vraiment vouloir coopérer. Évidemment, c'était compréhensible. Elle devait voir des tonnes de fans complètement tarées qui désirait voir ou parler à l'un des membres du groupe. Charlotte le concevait tout à fait. Le seul problème c'est qu'elle n'était pas l'une de leur fan et qu'elle voulait simplement commencer son bouleau le plus tôt possible afin d'en avoir terminé le plus vite possible. Conclusion, elle devait trouver une stratégie. Elle soupira un instant, avant de se lancer dans ce qui allait être une argumentation détaillée du pourquoi elle devait absolument voir ce guitariste.

"Écoutez, je suis pas une hystérique qui fantasme sur eux jour et nuit. Je travaille pour un journal et je dois interviewer un des membres de Tokio Hotel." Mais elle n'eut pas à aller plus loin dans son discours puisque un type qu'elle reconnu comme étant ce Tom Kaulitz s'approcha d'elle avec un sourire. Il avait tout du rappeur, ce qui fit lever un sourcil à Charlotte. Pourquoi se produisait-il dans un groupe rock ? Peu importe, en fait elle s'en fichait pas mal. Il lança un clin d'oeil à la jeune femme derrière son bureau avant de se tourner vers elle en lui montrant un couloir. C’est bon, on va là bas

Charlotte n'ajouta rien, même si elle n'appréciait pas beaucoup le fait d'être dirigée de cette manière. Elle aurait son interview, c'est ce qui comptait. La jeune française suivit donc son interlocuteur et en profita pour le détailler. Il portait des vêtements XXL et des tresses à la place des anciennes dreads qu'elle lui connaissait dans les magasines. Il fallait dire qu'elle ne s'était pas intéressait à ce groupe depuis un bon moment. Au début peut-être, lorsqu'ils avaient débuté et que la Tokio Hotel mania s'était introduite dans son bahut. Mais elle avait très vite décroché pour se consacrer aux groupes plus classiques tels que Rammstein. Tom lui ouvrit une porte, la laissant passer devant lui. Elle lui sourit en remerciement. Au moins quelqu'un qui avait le sens des bonnes manières, bien qu'elle se doutait que cela entrait dans le rôle qu'il s'était formatait aux yeux des médias: un coureur de jupons invétéré. La suite la conforta d'ailleurs dans son opinion. Il passa sa langue sur ses dents, et l'invita à s'assoir tout en la détaillant. Elle détestait ce genre d'attitude, mais une fois encore, elle s'abstint de dire quoi que ce soit. En vérité, elle se trouvait bien silencieuse. Elle attendait qu'il dise quelque chose, lui démontrant de cette manière qu'il ne l'intimiderait pas avec ses regards inquisiteurs. Le guitariste finit d'ailleurs par lui demandait ce qu'elle voulait. Il la tutoyait ? Très bien, elle n'allait donc pas se gêner non plus. Charlotte ne prenait que très rarement des gants lorsqu'elle avait quelque chose à dire. Elle articula donc pour la première fois de l'entrevue dans un allemand parfais quoique empreint d'un accent français:

"Moi rien du tout. Mais mon patron lui en revanche il m'a donné tout une liste de questions auxquelles tu n'as aucune envie de répondre et que je n'ai pas envie de te poser. Je suis sure que tu avais autre chose à faire que de te lever pour ce stupide entretient et moi j'avais autre chose à faire que de venir te voir. Alors je vais essayer de me dépêcher !" lui répondit-elle en lui rendant son sourire.

Oui, on pouvait dire qu'il ne s'agissait pas d'une entrée en matière classique mais après tout, elle n'allait pas lui mentir. Elle ouvrit donc le dossier que lui avait donné le directeur du journal et auquel elle n'avait pas encore jeté un seul coups d'œil. Il comportait une liste de question longue comme un manuscrit qui la fit rire. Non mais franchement, qui pouvait bien avoir envie de savoir ça ? Charlotte reporta son regard dans celui du musicien qui devait se demandait pourquoi elle riait toute seule.

"Tu as une petite amies Tom ? J'arrive pas à croire que c'est moi qui te demande ça. Ces questions sont vraiment complètement stupide !"

D'accord, la plupart des fans voulait savoir si leur guitariste préféré avait oui ou non le cœur déjà prit. Mais comment pouvaient-elles s'imaginer qu'il leur dirait la vérité, même si cela n'était pas le cas ?

"Tu n'as cas me balancer la réponse bateau que tu connais déjà par cœur, ça fera l'affaire. "

Décidément, Il ne devait pas avoir vu souvent des journaliste de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Ven 18 Juin - 4:48

"Moi rien du tout. Mais mon patron lui en revanche il m'a donné tout une liste de questions auxquelles tu n'as aucune envie de répondre et que je n'ai pas envie de te poser. Je suis sure que tu avais autre chose à faire que de te lever pour ce stupide entretient et moi j'avais autre chose à faire que de venir te voir. Alors je vais essayer de me dépêcher !"

Depuis quand est ce que les gens osent me parler comme ça ? Mes sourcils se froncent légèrement et je mordille mon piercing. Lui répondre, j’en ai bien envie. Seulement, j’ai une certaine réputation à tenir et si jamais cette fille se plaint à son supérieur - juste pour m’emmerder -, David me tombera dessus. Bien évidemment, je n’ai aucune envie de passer un sale quart d’heure, tout comme je refuse que mon « comportement violent » soit une fois de plus divulgué dans la presse. Enfin, la journaliste n’a aucune crainte à avoir. Disons qu’après de la surprise et l’énervement, je ressens de l’amusement. Cette interview promet d’être intéressante et je ne vais sûrement pas me gêner pour pousser la belle à bout. Celle-ci peut bien s’énerver, je n’en ai strictement rien à faire.
Je la regarde donc longuement et hocha la tête négativement, tout en prenant un air faussement agacé - ou exaspéré. Mes yeux se lèvent ensuite et ma voix se fait sereine.

-Remballe tes airs supérieurs, d’accord ? souffla t-il tout en riant silencieusement. Allé vas-y dépêche toi, t’as raison.

Me chercher était une très mauvaise idée, cependant je n’allais pas m’énerver inutilement. La jeune femme n’était pas fan - et je respecte totalement - mais je dois avouer que ce n’est pas une raison pour se la jouer de cette façon. Finalement, la journaliste sort son dossier et je la regarde attentivement. Ce n’est pas parce qu’elle fait sa supérieure que je n’ai pas le droit de la mater après tout.

"Tu as une petite amie Tom ? J'arrive pas à croire que c'est moi qui te demande ça. Ces questions sont vraiment complètement stupides !"

Tiens, j’aurais pu parier que cette question tomberait tôt ou tard. Sérieusement, les journalistes n’en ont pas marre de toujours demander la même chose ? Les réponses sont toujours les mêmes alors pourquoi insister ? Je ris silencieusement et m’appuie correctement contre le dossier de la chaise. Ma cheville gauche se pose sur mon genou droit et j’hoche la tête négativement. Techniquement, non, je n’ai pas de petite amie & c’est la pure vérité.

"Tu n'as qu’à me balancer la réponse bateau que tu connais déjà par cœur, ça fera l'affaire. "

Cette fille est une vraie tête à claques, ce n’est pas possible autrement. Une nouvelle fois, mes sourcils se froncent et je sens que je ne la supporterais pas longtemps. Je ne suis pas du genre à prendre de gants non plus alors qu’elle fasse tout de même un peu attention à sa façon de parler. Après tout, je ne lui ai absolument rien fait, à ce que je sache. Je soupire donc bruyamment cette fois ci et me redresse. Mes deux pieds sont posés l’un à côté de l’autre et mes coudes s’appuient sur mes genoux.

-Si tu pouvais éviter les commentaires sur les questions… Bref, non, je n’ai pas de petite amie, répondis-je simplement. Durant un instant, je reste immobile & finalement, je me lève. Mes mains de guitariste s’enfoncent dans les poches de ma baggy et je passe machinalement ma langue sur mon piercing. Je joue avec ; comme toujours, et me retourne vers la jeune fille. Tu les auras tes réponses bâteau, t’en fait pas, assurais-je avant d’hausser les épaules. Tranquillement, je m’approche de la fenêtre & me demande sérieusement si je ne ferais pas mieux de la laisser là, en plan. David me tuerait, c’est certain.
Quelques secondes s’écoulent et j’attends la prochaine question. Alors, à quoi aurai-je le droit ? Pourquoi nous nous appelons Tokio Hotel ? Pourquoi ne pouvons-nous tout simplement pas être qualifié de « boys band » ? Je m’attends à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Jeu 1 Juil - 15:12


Charlotte haussa les sourcils d'un air étonné. Quoi ?! Elle avait réellement un air supérieur ? Loin d'elle l'intention de paraître prétentieuse ou quoi que ce soit de ce genre pourtant. Elle lui disait simplement la vérité. Préférait-il qu'elle arrive, un grand sourire aux lèvres, et qu'elle fasse l'hypocrite durant tout l'interview? Il ne lui ferait pas croire qu'il était heureux d'être ici avec elle et qu'il n'avait pas autre chose à faire ! Elle commença par se dire qu'il était possible qu'elle aie pris cet air sans s'en rendre compte, juste parce qu'elle était de mauvaise humeur et - il fallait l'avouer - un peu stressée. Mais elle n'allait pas l'admettre devant lui. Pas question ! Et encore moins s'excuser. La française préféra donc se plonger dans son dossier et ne put retenir un léger rire face aux questions posées. Après tout, ne les avait-on pas déjà posé à plusieurs reprises ? Il lui suffisait d'acheter quelques magasines pour avoir les réponses qu'elle cherchait. Cela l'ennuyait vraiment de déranger le jeune homme pour cela, mais elle n'en fit rien paraître et posa sa question, d'un air faussement assuré. D'accord cette fois elle le faisait exprès, juste histoire de se venger de la réplique de tout à l'heure. Charlotte attendit la réponse, bien qu'elle la connaisse déjà et la nota sur son petit calepin aussi vite que possible. Lorsqu'elle releva la tête à la remarque du guitariste, elle s'aperçut qu'il s'était levé et regardait par la fenêtre. La jeune journaliste baissa les yeux, le temps de se dire qu'elle agissait vraiment comme une enfant et si la manière de Tom lui répondait ne lui plaisait pas, peut-être qu'elle aurait également du mettre un peu plus de bonne volonté. Elle reporta donc son attention sur lui, et mordilla un peu sa lèvre (signe d'une profonde réflexion) avant de lancer d'un ton cette fois beaucoup plus sympathique et hésitant:

"Ok. Ça te dérange pas si .. je t'épargne les questions du genre " pourquoi vous vous appelez Tokio Hotel" et " peut-on vous qualifier de boys band " ? "
Elle voulait lui poser des questions un peu plus ... musicale. D'ailleurs, elle même jouant de la guitare, elle se dit qu'elle pourrait bien inclure sa touche personnelle dans cet interview. Elle lui posa donc la première question qui lui passa par l'esprit, toujours un peu hésitante même si elle tentait de ne pas le montrer.

" Dis moi, je me demandais ... Vous avez fait une tournée récemment non ? Combien de temps tu t'entraînes à la guitare par jour ? "
C'est vrai c'était une question qui l'intéressait beaucoup plus que de savoir s'il avait une petite amie. Elle se demandait également si cela lui laissait le temps pour jouer seul ce qu'il aimait, autre que les sons de Tokio Hotel. Et puis, la célébrité et tout ce qui allait avec, est-ce que ça n'avait pas entamé le plaisir qu'il avait de jouer au début de sa carrière ? Mais elle garda tout cela pour elle, se disant qu'elle pourrait peut-être le questionner plus tard en fonction de comment il réagissait à cette première question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Dim 4 Juil - 16:20

Me faire venir seul en interview est une très mauvaise idée. Non seulement je ne suis pas celui qui prend la parole le plus souvent - Bill s’en sort très bien pour ça. Mais en plus, j’ai énormément de mal à me contrôler lorsque l’on me provoque un peu. Cette journaliste n’a pas hésité à me chercher et moi - malgré les ordres - je n’ai aucune envie de me laisser marcher dessus. Merde, je suis un homme quand même & macho en plus de ça ! Soit. Je laisse mes pensées de côté et fixe l’extérieur à travers la vitre. Visiblement, quelques fans m’ont suivi puisque certaines attendent devant la grande porte avec des posters. Bon sang, les nouvelles vont vite !

"Ok. Ça te dérange pas si ... je t'épargne les questions du genre "Pourquoi vous vous appelez Tokio Hotel" et "Peut-on vous qualifier de boys band " ? "

Apparemment, la jeune femme lit dans mes pensées. C’est vrai que je commence à en avoir marre de répondre à ce genre de choses - même si c’est plus souvent mon frère qui prend la parole. Le pauvre… aujourd’hui, je me rends compte que ça doit sérieusement le souler tout ça. Enfin, l’interview ne va sans doute pas durer très longtemps étant donné que nous semblons déjà en avoir marre tous les deux. Elle parce qu’elle n’est pas fan & que ma personne semble l’exaspérer. Moi parce qu’elle me prend de haut & que j’ai horreur de ça. Le jour où une femme me dominera n’est certainement pas prêt d’arriver. Soit. J’hoche doucement ma tête et me tourne tranquillement vers elle avant de rejoindre ma place. Je me pose lourdement sur le fauteuil et mets à nouveau l’une de mes chevilles sur le genou qui s’y oppose. Comme toujours, je m’affale de manière très peu élégante mais qu’importe ; les gens ont l’habitude de me voir ainsi. Et maintenant ? J’attends avec impatience ses questions. Visiblement, la jeune brunette veut improviser, et bien qu’elle le fasse. Personnellement, ce n’est pas mon problème si elle se fait engueuler par la suite.

" Dis moi, je me demandais ... Vous avez fait une tournée récemment non ? Combien de temps tu t'entraînes à la guitare par jour ? "

« Je me demandais » ? Alors comme ça, cette question est vraiment personnelle ? Je ne m’attendais pas réellement à ce que la journaliste s’intéresse à cela. Mais pourquoi pas après tout. Je fais mine de réfléchir durant quelques secondes puis hausse tranquillement mes épaules. Ma langue passe furtivement sur mon piercing et j’inspire silencieusement avant de répondre, le plus calmement possible.

-Ça dépend en fait… pendant la tournée, je n’ai pas beaucoup de temps. On répète avant la représentation et c’est tout. & en dehors de ça, je joue tous les jours. Nos chansons ou autre, peu importe du moment que je joue, assurai-je avant de glisser l’une de mes mains dans ma nuque. Je m’amuse un instant avec l’une de mes tresses et plonge mon regard dans celui de la belle. Bon, malgré son foutu caractère, elle n’est pas mal & j’aurai pu prendre un malin plaisir à la draguer. D’ailleurs, je pense que je pourrais essayer de m’amuser un peu avec elle tout à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Lun 5 Juil - 11:57


Tom se rassit d'une manière peu élégante mais qui semblait lui être propre. Peut-être était-il un peu mieux disposer à écouter ses questions maintenant que Charlotte avait enterré la hache de guerre ? En tout cas elle l'espérait car elle devait rapporter quelque chose à son patron, quelque chose "à se mettre sous la dent" comme le lui avait gentiment ordonné. C'est fou ce qu'elle pouvait détester ce genre de chose ! Ses questions étaient tellement préfabriquées, tellement superficielles que les fans devaient certainement en avoir assez de les lire dans les magasines.

Charlotte prit consciencieusement note de sa réponse, s'appliquant beaucoup plus que pour la précédente. Elle releva la tête, soufflant sur les quelques mèches de cheveux noirs qui lui barraient le visage.
"D'accord et sincèrement, toute cette médiatisation, tout ce qui se passe autour de vous, ça n'a pas entamé votre envie de jouer ou de vous produire sur scène ? Il y a certainement des moments où tu a envie de tout arrêter non ?"
La jeune française aurait aimé jouer dans un groupe elle aussi, mais pas à une aussi grande échelle. La pression qu'ils subissaient n'était pas fait pour elle qui aimait tant faire ce qu'elle voulait à l'heure qu'elle le décidait. Non, toute ces contraintes auraient vite fini par l'ennuyer. Elle secoua légèrement la tête comme pour chasser ses idées. Ce n'était pas le moment d'y penser et de toute manière, elle n'avait pas un assez bon niveau pour l'instant. Charlotte se redressa sur son siège en attendant la réponse du guitariste. Elle ne pouvait certes pas nier qu"il était plutôt beau garçon, mais ce n'était pas son style. Trop sur de lui. Il faut bien avouer qu'au début de l'interview, elle avait pris sur elle pour ne pas lui envoyer deux ou trois répliques sanglantes à la figure. Mais après tout, elle ne le connaissait pas. Peut-être était-il tout à fait sympathique en dehors de ces murs. Elle repensa à ce qu'il lui avait dit un peu plus tôt, et le regarda dans les yeux.

"Tu me trouves vraiment prétentieuse ?" demanda-t-elle sans réellement faire attention au fait qu'elle venait de penser tout haut. C'est vrai, elle détestait les gens qui agissaient de la sorte et ne put retenir une grimace en s'imaginant ressembler à cette fille qu'elle haïssait tant lorsqu'elle était en France. Non sérieux ?! Elle n'était pas comme ça à l'accoutumé. C'était surement un effet du stress, mais cela n'excusait son comportement en rien. Oh elle n'avait pas l'intention de s'excuser. Lui aussi l'était un peu. Mais ces paroles étaient sorties toutes seules, sans qu'elle veuille réellement lui poser la question. D'ailleurs, elle se mordilla légèrement la lèvre, signe qu'elle se sentait gênée et enchaîna directement sur une autre question.

"Euh ... laisse tomber. Alors vous avez d'autres projets en préparation pour l'instant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Lun 5 Juil - 17:21

"D'accord et sincèrement, toute cette médiatisation, tout ce qui se passe autour de vous, ça n'a pas entamé votre envie de jouer ou de vous produire sur scène ? Il y a certainement des moments où tu as envie de tout arrêter non ?"

En effet, je ne peux pas dire que Tokio Hotel n’est pas médiatisé. Néanmoins, je trouve que nous nous en sortons plutôt bien. Je veux dire par là que rien ne nous empêche de prendre nos propres décisions et en plus de ça, l’important est quand même que nous continuons de nous produire devant des milliers de personnes. J’hausse doucement mes épaules en faisant mine de réfléchir et penche légèrement ma tête. Est-ce un jour pensé à tout stopper ? Je dois dire que oui. Mais cela ne dure jamais très longtemps. Le groupe est juste toute ma vie & je n’ai aucune envie d’enterrer tout ça. Nous avons tous les quatre encore beaucoup de choses à vivre ensemble & j’ai déjà hâte d’y être. J’étends tranquillement mes jambes devant moi et croise uniquement mes chevilles. Mon regard se plonge ensuite dans celui de la journaliste et je réponds sereinement. Finalement, l’ambiance est redevenue plus calme ; je ne vois donc pas pourquoi je serais tendu ou quoi que ce soit d’autre de négatif.

-C’est vrai, y’a des moments où nous avons tous envie d’arrêter. Pouvoir reprendre une vie normale et tout ça… mais ce qu’on vit est juste génial alors non. J’pense pas qu’on réussisse à s’imaginer sans Tokio Hotel, dis-je sincèrement avant de passer ma langue sur mes lèvres.

Personnellement, je n’aurais jamais pensé que l’interview reprendrait une allure tout à fait « normale ». La jeune femme a l’air d’avoir calmé ses nerfs & j’avoue que ça m’arrange. Dans le cas contraire, je n’aurais sans doute pas réussi à rester aussi zen & je me serais soit bien énervé, soit barré d’ici aussi vite que possible. Beaucoup le savent ; je ne suis pas du genre à subir sans rien dire… bien au contraire. Soit. Je la laisse noter ma réponse sur son calepin et j’en profite pour jouer un instant avec mon piercing. Inutile de dire que mes yeux se dirigent vers sa poitrine. Je suis un homme après tout…

"Tu me trouves vraiment prétentieuse ?"

Pourquoi cette question ? Était-ce vraiment important qu’elle sache ? Après tout, la brunette semble vraiment indifférente alors pourquoi s’inquiète t-elle de savoir ce que je pense d’elle ? J’hausse à nouveau mes épaules & prend un air absent. Franchement, qu’est ce que ça vient faire ici ? Je soupire silencieusement et ouvre ma bouche - prêt à répondre - lorsqu’elle me coupe la parole.

"Euh ... laisse tomber. Alors vous avez d'autres projets en préparation pour l'instant ?"

Tranquillement, j’hoche la tête négativement & passe ma langue sur mes lèvres. D’autres projets ? Pour le moment, nous nous reposons un maximum - même si nous nous rendons en studio de temps en temps pour quelques morceaux.

-Mon avis t’intéresse ? J’en doute sérieusement, lançai-je avant de sourire faiblement.

Vu son caractère, j’imagine que la journaliste ne sera pas très satisfaite de ma réponse mais encore une fois, qu’est ce que j’y peux ? Nous sommes partis sur de très mauvaises bases ; bien que ce soit elle qui m’ait attaqué la première. D’ailleurs, j’ai du mal à comprendre pourquoi. Qu’elle n’aime pas le groupe, nos chansons ou même moi n’est pas une raison valable. Soit. De toute façon, cela ne changerait certainement pas ma vie, n’est ce pas ?

-Le DVD va bientôt sortir dans différents pays, après ça, je pense qu’on se concentrera sérieusement sur nos prochains morceaux, répondis-je tranquillement. À vrai dire, je n’avais pas envie d’en dire plus. Tous les deux donnons sans cesse la même réponse alors tout le monde n’y verra que du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Lun 5 Juil - 19:02


Au moins, il reconnait avoir des moments de faiblesse. Arrêter le groupe lui a donc déjà effleuré l'esprit. C'est intéressant. Pourtant Tokio Hotel semble réellement très important pour Tom et Charlotte, même si elle ne l'avouerait jamais, était assez impressionnée par cette détermination. Jouer paraissait être très important pour lui, et rien que cela le faisait remonter dans son estime. Après tout, vu de l'extérieur et lorsqu'on ne s'intéressait pas plus que cela au groupe, ils apparaissaient plus comme une machine à gros sous qu'autre chose. Pouvait-on vraiment blâmer la jeune fille de s'être laissée berner ?

Cette question sur le fait qu'elle soit oui ou non prétentieuse lui échappa, mais elle ne laissa pas son interlocuteur lui répondre. Après tout, cela n'avait pas sa place ici. Cependant, la réplique de celui-ci lui fit froncer les sourcils. Comment devait-elle le prendre ? Est-ce qu'elle devait s'énerver parce qu'il lui parlait sur ce ton ? Il fallait bien avouer que c'était la française qui avait commencé. C'est sur, elle avait un caractère étrange mais ce n'était pas une raison pour l'agresser de cette manière. Tom ajouta presque immédiatement que le groupe n'avait pas d'autres projets que celui de se reposer et, plus tard, d'enregistrer quelques morceaux. Charlotte griffonna sur son calepin avant de reporter son attention sur le guitariste.

"Je pense que je vais pouvoir me débrouiller pour les autres questions. Ça devrait aller". Elle commença à remballer ses affaires dans son sac lorsque la lanière de celui-ci se brisa, éparpillant tout un tas de livres, de photos et de stylos sur le sol. Ses photos étaient celles qu'elle avait prise d'inconnue qu'elle croisait dans la rue, et totalement à leur insu. Mais peu importe puisque même si elles étaient très réussi, elle ne s'en servirait jamais. Il s'agissait seulement d'une distraction. Elle adorait faire ça. Il y avait également pas mal de partition de guitare et quelques dessins. Bref, tout son fouillis. Charlotte se hâta donc de s'accroupir au sol afin de ramasser tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Lun 5 Juil - 20:51

"Je pense que je vais pouvoir me débrouiller pour les autres questions. Ça devrait aller"

J’aurai pu m’y opposer et donner mes propres réponses mais j’estime que la jeune femme est assez « intelligente » pour ne pas raconter de conneries. Au pire, je porterais plainte & l’affaire sera réglée. Oui, je peux être un vrai salaud quand je m’y mets mais ça, qui ne le sait pas ? Les fans peut-être… oui, j’ai cru comprendre qu’elles me mettaient toutes sur un piédestal & qu’elles me défendaient peu importe mes faits & gestes. À peu près… Soit. Je fais doucement aller ma tête de haut en bas et j’esquisse un faible sourire tout en me redressant. Inutile de rester ici plus longtemps. Dès que je serais rentré, j’irais directement faire un tour avec mes chiens ; rien de tel pour me faire décompresser.

Néanmoins, à peine ai-je eut le temps de faire deux pas que j’entends un bruit étrange derrière moi. En me retournant, je me rends compte que la jeune femme a renversé tout le contenu de son sac sur le sol. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres alors que je lève mes yeux. En tant que grand con, j’aurais pu partir et la laisser se débrouiller… mais je n’ai pas non plus envie de lui donner une encore plus mauvaise image de moi. Je m’approche donc tranquillement d’elle et me mets accroupi afin de l’aider à ramasser tout ce qui lui appartient.

-En plus d’être agressive, elle est maladroite, dis-je plus pour moi-même qu’autre chose, le sourire aux lèvres.

Évidemment, je n’ai pas pu me retenir de faire une petite réflexion. Après tout, c’est de bonne guerre non ? Comme ça, la journaliste repartira avec le même avis que précédemment et tout le monde sera content. Non, plus sérieusement, c’est plus pour plaisanter qu’autre chose & j’espère sincèrement qu’elle ne me sautera pas à la gorge. Sait-on jamais. Soit. Pendant un moment, je fais mon curieux et pose mon regard sur ses affaires mais je ne m’y attarde pas. Je doute que la jeune femme ait envie de discuter avec moi de choses plus… personnelles de toute façon. Je lui tends donc tout ce que j’ai ôté du sol et me redresse progressivement. D’un geste presque automatique, je remonte mon baggy et marche tranquillement jusqu’à la porte, que j’ouvre sans ménagement. Étonnant, mais j’agis de manière plutôt galante ; attendant donc que la jeune femme passe avant moi.

-Juste comme ça, pourquoi t’as choisi d’être journaliste ?,

J’ai cru comprendre que pour le devenir, il fallait être un minimum agréable. Oh évidemment, il y a de sacrés pourritures mais tout de même… ce ne sont certainement pas ce genre de personnes qui doivent obtenir le plus d’informations. La preuve… l’interview que nous avons commencé n’a même pas été terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Mer 7 Juil - 10:50


Le guitariste acquiesça à sa proposition. Il n'était pas nécessaire d'insister plus longtemps sur cet interview si on en jugeait par les autres questions qu'elle tenait sous ses yeux. Elle avaient probablement été rédigées par un homme de bureau à lunette qui ne devait même pas s'être rendu compte que son travail avait déjà été fait par les trois quarts des autres magasines people. Une fois qu'elle fut sure que cette épreuve était terminée, Charlotte ne put retenir un léger soupire. La pression accumulée commençait lentement à se retirer, et elle se sentait à présent beaucoup mieux. Plus aucune envie subite d'agresser ce jeune homme, ni de lui balancer ses quatre vérités en pleine figure. Le stress s'était bel et bien envolé.
Pourtant, si la journée s'était fini sur cette note, cela aurait paru trop beau n'est-ce pas ? Il fallut donc que la lanière de son sac se brise et par conséquent que l'ensemble de son contenu se rependisse sur le sol. Un "oups" discret lui échappa alors qu'elle s'accroupissait pour remballer ses affaires. Tom, elle l'avait entendu, se dirigeait déjà vers la porte de la salle. Quoi, elle avait été si insupportable que cela pour qu'il veuille fuir si rapidement ? Mais cette pensée ne l'effleura qu'un instant puisqu'à vrai dire elle sentit une présence à ses côtés venant l'aider dans son entreprise. Finalement, il ne lui en voulait peut-être pas trop. La réflexion qui suivie lui fit quand même réaliser qu'elle s'était montrée plutôt désagréable. Elle se contenta donc de sourire sans "l'agresser" davantage. De toute manière, on ne pouvait pas dire qu'il aie tord. A quoi cela servirait-il de le contredire ? Non, comme dit précédemment, la française ne désirait plus lui sauter à la gorge.

"Maladroite certainement, mais agressive ... Je t'assure que ce n'était pas voulu. Enfin pas vraiment. En fait, c'est mon premier jour au journal et je pense que ... le stress surement. Mais ce n'était pas contre toi en particulier. " Se justifia-t-elle alors que le rose aux joues commençait à lui monter. Charlotte n'était pas quelqu'un qui s'excusait facilement. D'ailleurs ce n'était pas des excuses ça, non ? Donc elle pouvait expliquer la situation à son interlocuteur sans se sentir coupable. Alors pourquoi rougissait-elle ? Finalement, l'ensemble du bric à brac retrouva une place à peu près rangeait à l'intérieur de son sac. Elle remercia le guitariste qui lui tendait ce qu'il avait pu amasser, le fourra à l'intérieur et fit un nœud aussi solide que possible afin que cette fichue lanière se décide à tenir jusqu'à chez elle ! Tom s'avança ensuite vers la porte qu'il lui ouvrit en parfait gentleman, tandis qu'elle le remerciait d'un signe de tête. Elle devait être beaucoup plus sympathique et agréable qu'auparavant et il aurait fallu que l'interview se déroule de cette façon, mais Charlotte se dit qu'elle ferait certainement mieux la prochaine fois, à présent qu'elle savait à quoi s'attendre. En franchissant la porte, elle entendit une question qui l'étonna. La française se retourna, plongeant son regard bleu dans les yeux noisette du musicien, avant de lui répondre, hésitante.

"Le journalisme est un métier. La photographie, c' est une passion. Plus tard, j'aimerais pouvoir combiner les deux. Mais pour payer les frais de l'école, mon rêve depuis que je suis gamine, je devais forcement bosser à côté. Alors j'ai choisi cette branche afin d'acquérir un peu d'expérience avant la fin de mes études ... Et je t'assure que normalement, je ne me comporte pas comme cela. On sera certainement amené à se revoir, alors j'espère que l'on pourra repartir sur de bonnes bases. " Lui répondit-elle en souriant. A présent, elle se sentait comme libérée et ne voyait pas pour qu'elle raison elle resterait froide alors que ce n'était pas sa personnalité. Encore une fois, ce n'était pas des excuses, mais un sourire ça peut toujours changer la donne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Dim 25 Juil - 1:54

"Maladroite certainement, mais agressive ... Je t'assure que ce n'était pas voulu. Enfin pas vraiment. En fait, c'est mon premier jour au journal et je pense que ... le stress surement. Mais ce n'était pas contre toi en particulier. "

La voir rougir ainsi me fait sourire. Au moins, je réussis à la mettre quelque peu mal à l’aise & ça m’amuse grandement. C’est une petite « vengeance » personnelle. Après tout, elle s’est bien acharnée sur moi, non ? À peine entrée dans la salle, elle me sautait déjà à la gorge… et d’habitude, ce n’est pas de cette façon qu’on me saute dessus. Enfin, passons. Je me contente - sur l’instant - de ramasser ses affaires et hausse mes épaules. Le premier jour peut effectivement faire monter le stress mais si je devais m’en prendre à tout le monde avant chaque concert - par exemple -, ça serait vraiment chaotique. Quoi que… ça l’est. Malgré moi, je comprends parfaitement la journaliste et je ne peux donc pas lui en vouloir réellement. J’attends qu’elle referme son sac puis me dirige immédiatement la porte pour la lui tenir. C’est la moindre des politesses, non ? Après qu’elle en ait franchi le seuil, je m’interroge. Pourquoi le journalisme ? Je vois bien que ma question la surprend mais qu’importe, j’ai très envie de savoir ce qui la motivé à faire ce métier.

"Le journalisme est un métier. La photographie, c’est une passion. Plus tard, j'aimerais pouvoir combiner les deux. Mais pour payer les frais de l'école, mon rêve depuis que je suis gamine, je devais forcément bosser à côté. Alors j'ai choisi cette branche afin d'acquérir un peu d'expérience avant la fin de mes études ... Et je t'assure que normalement, je ne me comporte pas comme cela. On sera certainement amené à se revoir, alors j'espère que l'on pourra repartir sur de bonnes bases. "

Pour réussir à faire ce que l’on veut dans la vie, c’est clair qu’il faut s’en donner les moyens. Avec le groupe, ça n’a pas toujours été facile & pourtant, nous sommes parvenus à atteindre notre but. J’imagine que ça sera la même chose pour la jeune brune. Si elle travaille à côté pour faire ce qu’elle aime dans la vie, je ne peux que l’admirer. Intérieurement bien sûr ; je n’irais jamais lui dire quelque chose comme ça à voix haute. Ça serait mal me connaitre. J’esquisse cependant un léger sourire et hoche ma tête affirmativement. Quant au fait qu’elle n’agisse pas toujours de la même façon, je ne pas en être sur mais après tout, qu’est ce que c’est censé me faire ? La journaliste a parfaitement le droit d’être elle-même… & si c’est moi qu’elle n’aime pas - à travers ce qu’elle entend sur Tokio Hotel - je respecte totalement. Toutefois, je la crois. C’est vrai que nous serons certainement amenés à nous revoir alors autant calmer le jeu tout de suite. Plus d’agressivité, plus d’énervement, plus de sarcasme. Parce qu’à ce jeu là, je peux vraiment être très fort.

-C’est toujours un peu tendu entre les journalistes et nous… mais j’suis d’accord, on devrait repartir sur de bonnes bases, dis-je gentiment. Et ça ne devrait pas être trop compliqué puisque nous semblons vouloir la même chose tous les deux. Je souris un peu plus largement à la jeune fille et nous marchons tranquillement jusqu’au hall du bâtiment. Plusieurs fans sont présents et cela arrache une légère grimace à mon garde du corps. Ce n’est jamais simple pour nous de sortir de chez nous mais nous n’avons pas toujours le choix, évidemment. Mon attention se reporte sur la journaliste et je lui adresse un sourire un peu plus large. J’espère que tu réussiras dans c’que t’entreprends… ça devrait pas être trop compliqué. En général, avec du caractère, on s’en sort toujours, lançai-je avant de lui adresser un clin d’œil plutôt malicieux. Oui, je la taquine encore. Mais la belle peut se réjouir que je ne me contente que de ça… en temps normal, je l’aurais dragué ouvertement jusqu’à ce qu’elle succombe. Après ça, nous nous serions sûrement enfermés dans une chambre et la suite n’est pas si compliquée à deviner…

Au fait, tu t’appelles comment ? J’m’en bat les couilles d’habitude mais…, commençai-je en lançant un regard rapide en direction de sa poitrine. ...j’ai envie d’assouvir ma curiosité, aoutai-je avant de rire légèrement. Je croise mes bras contre mon torse musclé et joue un moment en passant le bout de ma langue contre les boules noires de mon piercing.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

••••••••••••••••
Hey mais c'est
Invité
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   Sam 31 Juil - 21:39


Charlotte fut quelques peu rassurée lorsque Tom accepta de repartir sur de bonnes bases. Elle venait à peine d'arriver dans ce pays et ne désirait en aucune façon se mettre quiconque à dos, déjà que cela n'avait pas tellement bien commencé avec son père ... Disons qu'il l'avait accueilli à bras ouvert le jour de son arrivée, mais que le reste du temps l'ambiance dans l'appartement n'était pas au beau fixe. Il faut dire que la jeune fille ressemblait énormément à son paternel, même si celle-ci tentait de se voiler la face. Deux forts caractères qui vivent ensembles ... cela ne peut se faire sans querelle. La française fut donc bien heureuse de ne pas avoir trouvé chez le guitariste un ennemi. Elle n'en voulait pas mais parfois, sa franchise en dérangeait plus d'un. Ils avancèrent dans le Hall sans émettre un seul son, chacun probablement perdu dans ses pensées. Charlotte pouvait entendre les fans à l'extérieur crier le nom de leur idole, ce qui lui arracha un sourire au vue de la grimace que venait de faire le garde du corps. Elle ne l'aurait jamais avoué, mais elle admirait Tokio Hotel. Après tout, peu de personne peuvent se vanter de vivre de leur passion. Pourtant, voir ces fans devant la porte lui fit prendre conscience que cela ne devait pas toujours être rose. Bien sur, elle le savait déjà. Charlotte était loin d'être bête. Mais cette fois, elle faisait partie de ceux qui pourchassent les stars, et cela ne lui plaisait pas beaucoup.

A son grand étonnement, Tom lui souhaita de réussir ce qu'elle entreprenait. Bien sur, il la taquina au passage sur son fort caractère mais cela la fit plus sourire qu'autre chose. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il se montre gentil envers elle après leur altercation, mais cela ne lui déplaisait pas.

"Tu dois savoir ce que c'est non ?" Plaisanta-t-elle. "Mais je vais tout de même essayer de ne plus mordre personne." Continua-t-elle une lueur malicieuse dans les yeux.

Oui, elle jouait un peu avec lui mais ce n'était pas méchant et surtout, c'était totalement innocent. En effet, Charlotte avait un petit ami. Elle voulait certes le quitter d'ici peu (en fait dès qu'elle aurait trouvé un moment pour retourner en France), mais elle n'était pas quelqu'un d'infidèle. En tout cas, elle ne l'avait jamais été. Puis il lui demanda son prénom. Elle ne lui avait même pas donné ? Quelle impolitesse !

"Je m'appelle Charlotte. Charlotte Platz. Et de quoi êtes-vous curieux au juste monsieur Kaulitz?" Lui demanda-t-elle ne souriant.

Elle était volontairement passé au vouvoiement dans l'optique de taquiner gentiment le guitariste. Au même moment, elle fixa le piercing du jeune homme, puisque celui-ci jouait avec, et remit une mèche de cheveux en place. Depuis quelques temps, l'idée d'avoir un piercing avait émergé dans son esprit, mais elle ne savait pas encore où elle désirait en avoir un. Elle reporta son attention sur son interlocuteur qui continuait à la fixer, et s'amusa à soutenir son regard d'une manière tout à fait enfantine, elle devait bien le reconnaître !
Revenir en haut Aller en bas


••••••••••••••••
Hey mais c'est
Contenu sponsorisé
Yeah ❤
••••••••••••••••


MessageSujet: Re: Première mission (TOM)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première mission (TOM)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAMPTON COURT ™ :: « RELAX TAKE IT EASY » :: Corbeille-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit